Top 10 des génériques de dessins animés de notre enfance

Souvent le matin je me réveille au son des génériques de dessins animés. Ça met du baume au cœur et en plus ça me rappelle mes mercredis matins où je restais de 9h à 11h dans mon canapé à enchainer les épisodes de Pokémon quand j’étais gosse. C’est un peu ma petite madeleine de Proust du bonheur.

Quand je dis « notre enfance » dans le titre, ça marche pour un peu toutes les générations puisque ça va de dessins animés plus ou moins récents (toute mesure gardée sur la signification de « récent ») à des choses un peu plus old school.

génériques dessins animés

En faisant ce top je me suis aperçue que j’aurais facilement pu arriver jusqu’à 20. Mais point trop n’en faut. Si ça vous plait je pourrais vous faire un deuxième article (c’est un peu comme avec la purée, d’abord une petite louche et si on a encore faim après on se ressert).

On va se la jouer remise de prix en commençant par la fin et on s’y met sans plus attendre :

  1. Les Mystérieuses Cités d’Or

Petit point info : Les Mystérieuses Cités d’Or ont été diffusées pour la première fois en France en 1983 dans Récré A2 sur… Antenne 2. Ouais ma gueule, Antenne 2 ! Ca date (pardon à tous ceux à qui je viens accidentellement de mettre un coup de vieux).

  1. La Famille Addams

Impossible de passer à côté, dès les deux premières notes en blind test tout le monde hurle « La Famille Addaaaaaams » à plein poumon. Je ne sais pas si mon amour pour ce dessin animé était dû à mes prédispositions à devenir gothique au lycée ou si c’est à cause de ça que j’ai fini en Morticia adolescente. Qui de l’œuf ou de la poule ? On ne le saura jamais.

  1. Totally Spies

Parce qu’on a toute rêvé de sauver le monde avec nos copines et des gadgets trop girly (oui même pendant ma période goth, cessez de me juger).

Petit point info : L’épisode 118 « Totally Mystère ! » est un cross over avec le dessin animé Martin Mystère.

  1. Minus et Cortex

Juste parce que les paroles sont merveilleuses ! Qui ne connait pas la célèbre réplique « Dis Cortex tu veux faire quoi cette nuit ? » « La même chose que toutes les nuits Minus : TENTER DE CONQUERIR LE MONDE ! » C’était un dessin animé totalement fou comme on les aime et il représente à merveille mes journées Cartoon Network chez mes grands-parents.

  1. Il était une fois… l’homme

Petit point info : La musique est une adaptation de la Toccata et Fugue en ré mineur de Johann Sebastian Bach (oui c’est pour ça que tu t’es dit « hé mais attends, je la connais cette musique !). Deuxième petite info, le moment où la planète explose a été coupé lors de la diffusion sur Gulli. Mais franchement ce n’est pas ça le pire ! Le pire c’est que clairement les mecs qui courent vers la fusée à la fin n’ont pas le temps de l’atteindre et BOUM ! Bruine rosée ! (version poétique pour « humains qui explosent »).

Okay maintenant que j’ai plombé l’ambiance, on enchaine.

  1. Yu-gi-oh

Parce que ce générique est ultra epic / badass / un peu creepy quand même. Et le tout même si Yugi est un peu bègue à certains moments. « C’est l’heure du du du du du du …. Duel ! »

  1. Inspecteur Gadget

Un peu le classique du générique qui te rentre dans la tête pour ne plus jamais en ressortir !

Petit point info : Tout comme Les Mystérieuses Cités d’Or, Inspecteur Gadget est arrivé pour la première fois sur nos écrans en 1983. Depuis les rediffusions n’arrêtent pas ! Ils ont même sorti 52 nouveaux épisodes en images de synthèse, mais mon côté puriste m’interdit de les regarder.

Le Top 3 des génériques de dessins animés

Okay on arrive au top 3, on est donc sur du lourd. Du très très lourd. On s’accroche, c’est comme Space Mountain : quand ça démarre c’est directement à fond !

  1. Sakura Chasseuse de Cartes

Petit point info : Tout était génial dans Sakura Card Captor ! L’histoire, les personnages, le générique… Mais pour les deux premiers points ce n’est pas étonnant puisqu’on doit le manga d’où est tiré l’animé aux CLAMP ! Et les CLAMP il faut le dire c’est un peu les reines du shōjo.

  1. Pokémon

Je l’ai chanté il y a plus de 10 ans en sautant sur les canapés dans mon salon le mercredi matin (pardon Maman mais je tiens à dire qu’il y a prescription et qu’on a changé de canapé depuis) et je la chante toujours à tue-tête à 2h du matin dans les bars. Indémodable ! Je la connais totalement par cœur (d’ailleurs c’est une assez bonne technique de drague quand on est une fille).

  1. Code Lyoko

Code Lyoko c’est juste mon dessin animé ultime. C’est notamment grâce à lui qu’on a commencé à trouver mon côté geek cool. Une fois où j’étais en colonie de vacances on se précipitait tous les matins dans la salle commune pour pouvoir regarder notre épisode de Code Lyoko. Un délire partagé à 30 c’est fou ! On a fait le bonheur de nos animateurs qui n’avaient pas à nous tirer du lit !

Je tiens également à préciser que Odd est un mec. J’avoue que niveau virilité c’est pas tout à fait ça, mais c’est un mec qu’on se le dise.

 

Game of Thrones : ce que les fans ne doivent pas louper

game-of-thrones

Game of Thrones Saison 6 is coming ! Hé oui, chaque année c’est la même chose maintenant, dès que avril approche, les fans de la légendaire série Game of Thrones s’impatientent. On se rematte les saisons précédentes pour être carrément au taquet, il faut limite une préparation mentale car ça y est : on va avoir les réponses aux questions qui nous titillent depuis un an !

game-of-thrones-jon-snow

Snow-snow (oui c’est son petit surnom), l’incarnation du « nan mais ça peut pas s’arrêter là je veux savoir la suite ! »

En fait, le retour de Game of Thrones nous fait le même effet que le retour du soleil et la venue du printemps du point de vu de nos ancêtres. Pour fêter cette nouvelle fête païenne comme il se doit il faut des cadeaux ! Hé oui adepte de Game of Thrones, il est l’heure d’être récompensé de ta passion. J’ai deux supers nouvelles pour toi, accroche toi et ne crie pas trop fort ton bonheur, pense aux voisins.

Viens rencontrer les terribles Marcheurs Blancs

game-of-thrones-ice-truck-marcheurs-blancs

Ce Samedi 19 Mars, les Marcheurs Blancs débarqueront dans les rues de Paris en tirant un Ice Truck à l’occasion de la sortie de l’intégrale de la saison 5 de Game of Thrones. Ces créatures typées zombies nordiques congelés bien creepy ramèneront le froid entre 10h et 17h de Concorde jusqu’au Louvre, en passant par Madeleine et Opéra.

les-marcheurs-blancs-game-of-thrones

Ouh le pas beau !

C’est l’occasion de se prendre en photo avec les Marcheurs Blancs, notamment pour pouvoir te la jouer grave devant tous tes potes mais également pour pouvoir déguster une glace de l’Ice Truck après avoir posté ta photo sur les réseaux sociaux accompagnée des hashtags :  #IceTruck  et #GOTS5. Une glace certes, mais pas n’importe laquelle puisque tu auras le choix entre 3 assortiments spécial Game of Thrones. 

MARCHEUR BLANC : Sorbet Citron Bio – Menthe Fraîche

SPECTRE : Glace Vanille de Madagascar – Graines de Chanvre Bio

VERREDRAGON : Glace Chocolat – Sirop d’Erable

Je ne sais pas pour vous mais la Spectre me tente bien. Quoi que le coup du sirop d’érable sur de la glace au chocolat ça me vend un peu du rêve aussi. Enfin. Je goûterai et je vous dirai, car je serai évidement présente lors de l’événement. Des Marcheurs Blancs et du sucre, comment louper ça ?! 

Gagne ton tatouage Game of Thrones

Le site FanActu offre à ses lecteurs le cadeau ultime Game of Thrones : un tatouage ! Un beau monochrome en 5×5 cm qui peut être par exemple à effigie d’une des maisons (TEAM STARK BITCHES ! Hum pardon).

game-of-thrones-embleme-maison

Pour tenter de gagner ton tatouage il te suffit de te remplir le formulaire que tu trouveras sur la page tatouage Game of Thrones de FanActu et de l’envoyer à l’adresse mail indiquée. Cinq gagnants seront désignés et pourront se rendre le 3 avril dans un salon de tatouage parisien privatisé pour l’occasion. Il y aura même une vidéo pour immortaliser ce grand moment !

Tu as jusqu’au 20 Mars pour envoyer ta candidature, alors il ne faut pas hésiter (pour ceux qui ne sont pas très à l’aise avec le calendrier, le 20 c’est dimanche). Go go go !

game-thrones-tatouage-fanactu

Voilà cet article est fini, j’espère avoir ravi vos petits coeurs de fan avec ces news. Mais c’est marrant j’ai comme l’impression d’avoir oublié de mentionner quelque chose d’important… ah oui : la saison 6 de Game of Thrones sera diffusé en exclusivité sur OCS City à partir du 25 avril.

Edit : J’ai donc été à l’événement Game Of Thrones pour rencontrer les Marcheurs Blancs. Je vous ai fait deux photos pour que vous puissiez voir à quel point ils étaient bien fait !

 game-of-thrones-marcheur-blanc

got-ice-truck-marcheur-blancsCa c’est ma tête quand j’en mène pas large et que je fais des blagues pour le cacher. En vrai de près ils faisaient flipper. 

Ratchet et Clank reviennent avec un film et un nouveau jeu vidéo !

C’est la nouvelle qui fait frémir tous les fans de la première heure : Ratchet et Clank débarquent sur nos écrans ! Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, un nouveau jeu vidéo sortira également dans la foulée.

Mais peut-être ne connaissez-vous pas Ratchet et Clank ? Je ne peux pas vous laisser comme ça, alors on va faire les présentations. Ratchet est un Lombax, le dernier de son espèce, je pourrais tenter de vous décrire ce qu’est un Lombax mais parfois une image vaut mieux que des mots :

ratchet de ratchet et clank

En voilà un héros tout mignon !

Ratchet est accompagné de son acolyte Clank, un petit robot qui a été jugé défectueux lors de sa création doté d’une âme, de son propre caractère et même d’un certain sens de l’humour. Ensemble ils vont sauver la galaxy de Solana. Hé oui, rien que ça.

Mais surtout Ratchet et Clank c’est une longue histoire. En effet pas moins de 16 jeux vidéo avec les deux héros sont sortis. Tout commence en 2002 avec la sortie de Ratchet et Clank sur PS2, suivent rapidement Rachet et Clank 2 et 3 en 2003 et 2004, ainsi que Ratchet and Clank : Gladiator en 2005. Comme vous vous en doutez, le Lombax et son robot ne s’arrêtent pas là puisque leurs aventures continuent avec Ratchet and Clank : la taille ça compte ainsi que Secret Agent Clank toujours sur PlayStation 2.

Le jeu passe ensuite sur PlayStation 3 et sort de nouveaux opus une à deux fois par an dont une version remasterisée en HD des trois premiers Ratchet and Clank. Seulement voilà, depuis Ratchet and Clank : Nexus sorti en 2013, plus rien. Mais la patience des fans va être dignement récompensée puisque le tandem signe son grand retour en Avril 2016 avec un film et un nouveau jeu. Comme on dit : le kiff. Pour fêter ça : bande annonce !

J’ai eu le plaisir d’assister à l’avant-première du film et j’ai pu découvrir à cette occasion le casting du doublage français. Là, grosse surprise, c’est Squeezie qui prête sa voix à Ratchet. Lorsque j’apprends la nouvelle je suis vraiment intriguée, je me demande comment va s’en sortir un Youtubeur dans le rôle principal. Mais Squeezie n’est pas tout seul, il est également accompagné de Jhon Rachid ainsi que Kévin Tran du Rire Jaune, deux autres Youtubeurs populaires. Tant qu’on est sur la popularité, un présentateur très connu également fait partie du casting : Nikos Aliagas.

Après avoir pu discuter avec l’équipe très sympathique de PlayStation et assisté à une brève présentation, je me cale dans mon siège et me prépare pour ce film d’animation que j’avais hâte de découvrir. A la fin je n’ai pas su trouver les mots justes pour exprimer ma première impression, d’ailleurs c’est toujours le cas, je dirai donc que c’est « très 2016 ». Concrètement ça ne veut rien dire je m’en rends bien compte donc je vais essayer d’expliquer un peu plus.

Pour commencer, j’ai trouvé le film assez second degré et ne se prenant pas au sérieux. Alors certes c’est cool, mais on perd un peu du côté immersif. Néanmoins ça change donc ça m’a bien plu. Ensuite il y a de nombreuses références autres que sur l’univers Ratchet et Clank. On avait déjà vu ça en film d’animation avec Shrek notamment dont le concept repose sur ses références à Disney. Néanmoins ici les références sont faites à l’actualité et à la pop culture. Par exemple avec la présence de Nikos Aliagas dont le personnage fait clairement référence à ses activités IRL. Le Docteur Nefarious, un grand méchant, est lui doublé par Christophe Lemoine. Ça ne vous dit rien ? Mais si ! Eric Cartman de South Park. Il double également Butters d’ailleurs.

cartman

Et « très 2016 » également parce qu’on y retrouve des personnages accros à Twitter et il me semble, j’espère ne pas dire de bêtises, que c’est la première fois qu’on fait référence à un réseau social dans un film d’animation grand public. En tout cas, pour moi c’était la première fois.

En résumé ça m’a un peu déboussolé mais ça m’a amusé. En revanche je sais que certains ont trouvé ça « too much », particulièrement par rapport aux nombreuses références. Là où d’autres ont également grincé des dents c’était par rapport au casting du doublage. En effet, les voix du film ne sont pas celles du jeu vidéo et pour ceux qui connaissent la saga depuis des années ça a fait bizarre. Pour ma part, n’ayant pas connu Ratchet et Clank plus tôt ça ne m’a pas dérangée. J’ai d’ailleurs été surprise de l’interprétation de Squeezie que j’ai trouvé parfaite pour Ratchet.

Parlons-en du personnage de Ratchet : le jeune Lombax est un mécanicien qui rêve de devenir un Ranger Intergalactique. Ah le personnage lambda qui se fait embarquer dans de folles aventures et devient un héros, une recette qui marche toujours aussi bien ! Enfin lambda pas tant que ça, puisque déjà qu’en t’es le dernier de ton espèce tu pèses. Il est impétueux et vraiment drôle, il ne faut que quelques minutes pour s’attacher à ce personnage.

Reportage sur la journée presse Ratchet & Clank où j’ai pu découvrir le film. Avec des extraits du jeu vidéo !

Après la projection j’ai pu tester le nouveau jeu vidéo qui est tiré du film. Oui parce que Ratchet et Clank c’est un peu l’histoire de l’œuf et la poule. Le film est tiré du premier jeu vidéo et le nouveau jeu est tiré du film.

Ce qui m’a principalement marqué lors de mon test, c’est la facilité avec laquelle j’ai pu prendre le jeu en main. Il faut préciser que je suis une gameuse PC et que je tiens extrêmement rarement une manette entre les mains. Du coup je suis une catastrophe ambulante lorsqu’il faut être précis. Il m’arrive même de galérer à avancer. Enfin. Avec Ratchet et Clank il m’a fallu à peine 2 minutes pour être dans le jeu. Sans compter bien sûr la cinématique extraie du film. J’étais d’ailleurs tellement à fond que j’ai réussi à me faire mal au bras. Je suis une petite nature je vous le concède.

Les graphismes sont très beaux et, pour le plus grand bonheur des fans, le doublage français est fait par le casting des précédents jeux vidéo. Comme diraient certains, ce sont « les bonnes voix ».

Je ne peux que vous conseiller d’aller voir Ratchet et Clank qui sortira au cinéma le 13 avril et de tester le jeu qui sortira deux jours après. D’ailleurs, petit kiff, si pour la France la date de sortie est fixée au 15, les autres pays européens devront attendre le 20 avril.